Il faut cultiver notre jardin

Depuis le collège en cinquième, et ce jour de mai où j’ai lu Candide de Voltaire, j’ai été marqué et guidé par la phrase, « il faut cultiver notre jardin ». Bien des années plus tard, j’ai trouvé à Aubagne un terreau d’une rare richesse pour m’ouvrir aux différences de l’autre, des autres, à ses richesses, à…